Sélectionner une page

Le potager d’intérieur connecté !

mars 22, 2018

Pour les urbains qui manquent de place !

Ces dernières années, plusieurs startups européennes se sont lancées dans l’élaboration et la fabrication de potagers connectés. Fonctionnant chacun différemment selon l’entreprise, ces micro-jardins permettent tous une facilité d’emploi et une aide très appréciable à leur utilisateur grâce au suivi via une application.

Il n’est pas diffi cile d’imaginer le public cible de départ, les citadins. Et pourtant, la clientèle s’est rapidement élargie à un panel de clients de tous âges souhaitant produire ses propres aromates chez soi sans les désagréments d’un jardin traditionnel. Ces multiples innovations dans le domaine du potager connecté fonctionnent toutes essentiellement via une application. Pour le reste, elles se présentent de diverses manières selon la marque choisie. Certaines ont besoin d’une connexion Bluetooth, d’autres du wi-fi . Généralement, une vingtaine de variétés souvent bio sont proposées voire parfois une trentaine pour les potagers les plus sophistiqués. Seul quelques entreprises proposent la culture de fl eurs ou de petits légumes en plus des plantes aromatiques. En effet, leur système d’éclairage LED est assez performant pour permettre la pousse de ce type de plantes. Elles se présentent sous la forme de capsules en plastique végétal biodégradable, de cubes de terre, etc. Leur prix varie entre 5 et 8 € selon l’espèce. Le coût du système complet avec l’application varie entre 90 et 150 € voire 250 € pour les plus connectés et design.

 

Articles associés

L’auto-sabotage ou la mise en échec de soi-même !

L’auto-sabotage ou la mise en échec de soi-même !

L’auto-sabotage ou cette capacité que l’humain a de faire échouer ses projets avant même qu’ils n’aient vu le jour. Il s’agit d’un processus plus ou moins conscient et extrêmement bien ficelé ! L’inconscient est, on ne peut plus habile, lorsqu’il s’agit de mettre en avant des stratégies de sabotage. L’auto-sabotage bien qu’effrayant, est utilisé par un grand nombre d’individus comme mécanisme de protection. L’être humain se protège de ce qui pourrait, à court, moyen ou long terme lui faire du mal.

Et si vous pensiez à investir l’hiver autrement ?

Et si vous pensiez à investir l’hiver autrement ?

ET SI VOUS PENSIEZ À INVESTIR L’HIVER AUTREMENT ?
Chaque année, lorsque l’hiver s’installe, qu’il fait noir plus tôt, que la valse des températures
négatives fait son grand retour et que les sinusites, bronchites, grippes etc. pointent le bout de
leur nez, il n’est pas rare d’entendre les gens se plaindre de « déprime saisonnière » ou encore de
« déprime hivernale ».